Sommaire

Les méfaits du vinaigre

Vous avez certainement entendu parler du vinaigre que l'on met dans l'eau de boisson des gallinacés, certaines personnes, inconscientes des risques encourus, le conseillent même sur certains sites et forums.

Il s'agit d'une légende non fondée, représentant un grave danger.

Cette méthode serait censée vermifuger, ce qui est parfaitement stupide car le vinaigre n'atteint pas l'intestin, puisqu'il est absorbé avant par le foie.

Les effets sont désastreux, le foie, devant assurer la synthétisation du calcium est inhibé par l'acide acétique contenu dans le vinaigre.
C'est aussi la conséquence d'oeufs sans coquille.


Les os des gallinacés ont une grande résistance, pour la légèreté adaptée au vol, l'intérieur des os est alvéolaire, constitués d'innombrables cloisons, sur cet essai à la rupture, nous avons enregistré 52 kilos.

Il est très rare qu'une poule puisse présenter une fracture du fémur ou du tibio-tarse.

Nous parlons d'animaux sains, non atteint d'ostéoporose imparfaite, due à une alimentation médiocre en calcium ou ayant absorbée régulièrement du vinaigre.

Gardez toujours à l'esprit que les gallinacés vivants à l'état sauvage, ne trouvent pas dans la nature des mixtures élaborées par l'humain et qu'ils vivent ainsi depuis des millions d'années.


Faisons une expérience :
Dans un récipient, on met un os de volaille et on recouvre de vinaigre.
Au bout de quelques semaines, voici ce que l'on obtient :



En faisant une coupe longitudinale, on remarque que les cloisons alvéolaires sont détruites, c'est de la bouillie, l'intégralité du calcium a disparu, il ne reste que la partie cartilagineuse.


Cet os est devenu comme un jouet en caoutchouc !

On pourrait même en faire un bracelet !

Autre expérience, plus rapide, mettant en évidence la destruction du carbonate de calcium :

_ _
1) Dans un récipient en verre, mettez une demi-coquille d'oeuf dont vous aurez enlevé la première membrane coquillière et recouvrez de vinaigre, faites un petit trou au plus haut point, pour que la coquille ne se retourne pas par l'accumulation des gaz.
2) Au bout de quelques minutes, la coquille va se couvrir de petites bulles, puis elle va se soulever et se déplacer, mettant en évidence une réaction chimique : Une production de gaz dû à la destruction du carbonate de calcium par l'acide acétique.
3) Au bout d'une heure la coquille est bien attaquée, elle ramollit, la cuticule, (couche de coloration de l'oeuf), se désagrège.

_
4) 6h00, désintégration. 5) 12h00, le carbonate de calcium a disparu, il ne reste que la très fine deuxième membrane coquillière en Kératine poreuse, inattaquable par le vinaigre

Cette expérience a été menée avec du vinaigre ordinaire, à une température de 20°C.
La vitesse d'agressivité du vinaigre est liée à la température, une poule ayant une température interne de 41,8°C, les effets destructeurs sont plus rapides.

L'expérience sur un os et l'expérience sur une coquille d'oeuf, peuvent être réalisées par n'importe quelle personne pour la mise en évidence.



Le squelette des gallinacés, étant constitué de calcium, on comprend aisément l'action néfaste du vinaigre.
Le sternum, (bréchet), se ramolli et les os deviennent fragiles.

Certains insisteront bêtement et conforteront cette erreur fondamentale en disant :
-Oh là là, je ne mets que quelques gouttes de vinaigre tous les jours !
D'abord, cela n'a strictement aucune raison de servir à quoi que ce soit, ensuite, pris régulièrement et chaque jour, le résultat sera désastreux.
Gardez cette notion en tête :
Si vous mettez dans un verre 0,60g d'alcool d'un apéritif anisé; que vous le buviez pur ou dilué dans un litre d'eau, si les gendarmes vous font un alcootest, vous aurez 0,60g d'alcool dans le sang.
Si vous mettez 10g de sel dans un verre d'eau ou dans un fut de 225 litres, lorsque l'eau sera évaporée, vous retrouverez vos 10g de sel.
Le vinaigre, l'alcool ou autres, conservent leurs propriétés, sans importance de la dilution.



Il n'y a pas de bons ou de mauvais vinaigres.
Que ce soit du vinaigre de vin, d'alcool, de cidre, de fruits, Xérès ou Melfor, il s'agit d'une oxydation par fermentation, produisant de l'acide acétique par dénaturation du produit de base.
Les alcools tirés de fruits sont issus également d'une fermentation, transformant le sucre en alcool.
Les humains sont également sujets aux ostéoporoses provoquées par le vinaigre.
Il ne faut toutefois pas paniquer ! Ce n'est pas une salade ou un cornichon pris de temps en temps qui va provoquer une décalcification !
Les risques proviennent, comme dans toutes les pathologies provoquées, par abus.

Une personne qui prendrait par exemple un petit verre de vinaigre le matin pour se purger, des pickles à l'apéritif, suivis d'un jambon cornichons et le soir une salade verte ou de tomates, aurait une décalcification prononcée.
Il faut savoir également que l'âge est un facteur déterminant, plus on vieillit, plus le point d'équilibre entre les ostéoclastes qui détruisent l'os et les ostéoblastes qui le reconstruisent devient instable.
Raison pour laquelle on préconise aux personnes âgées de faire une grande consommation de calcium : Laitages, fromages oeufs, ceci réduisant les risques de fractures du col du fémur.

Le vinaigre n'apporte aucun élément nutritif et n'est pas source de jouvence, 0 vitamine, ce n'est qu'un acide d'agrément.

Le citron a un goût proche du vinaigre et contient des vitamines.

Puisque nous venons de vous montrer des expériences, nous vous proposons celle-ci, en plus avec des cobayes humains !

Faites une salade, une mayonnaise ou autres et sans le dire à vos convives, remplacez le vinaigre par du jus de citron et observez.

Il faudra toutefois vous méfier sur la proportion du sel, le jus de citron a tendance à l'amplifier, il est indispensable de goûter.
Moins de sel est un avantage supplémentaire pour l'organisme.

Il ne faut toutefois pas critiquer totalement le vinaigre, il possède également des propriétés intéressantes, en particulier pour détartrer de vieilles casseroles.


Pour terminer : Certains éleveurs, avant la mise en incubation, baignent leurs oeufs dans un bain d'eau vinaigrée.
Mise en oeuvre inutile et illusoire, les virus résistent autant à l'eau vinaigrée que les vers.
Sur les photos, plus haut, nous avons vu la destruction progressive de la coquille, si l'oeuf est plongé dans une eau vinaigrée la coquille risque de présenter une porosité, ne serait-ce que de quelques microns, ceci est le contraire de l'effet recherché, provoquant une porte ouverte aux virus durant l'incubation.

Et pour les sceptiques qui se sont laissés convaincre par des affirmations non fondées sur certains forums, ventant les bienfaits et les apports vitaminiques procurés par les vinaigres, il faut réclamer la certification du laboratoire avec l'énumération des oligo-éléments et des vitamines contenues dans un échantillon de vinaigre !

Dans cette page, une expérience que tout le monde peut reproduire chez-soi.
Dans les affirmations des bienfaits, aucun moyen de contrôle de la véracité, cherchez l'erreur.

Une chose est certaine : Tous acides sont destinés à corroder et à détruire divers matériaux selon leur type, on apprend cela en première année de sciences.

John & Stauk.

Sommaire